Skip to main content
menu
Vicat

Odyssée : préserver les pollinisateurs et abeilles sauvages

Vicat
image
Vicat
copyright
Vicat

Les pollinisateurs et abeilles sauvages 

Il existe près de 1 000 espèces d’abeilles en France, 20 000 dans le monde. La majorité de ces espèces sont des « abeilles sauvages » solitaires. Elles se distinguent des abeilles de « ruche » qui vivent en colonie, élevées par l’homme essentiellement pour la production du miel.

Les abeilles sauvages tout comme les autres insectes pollinisateurs (papillons, coléoptères, etc.) ont un rôle majeur dans la reproduction d’au moins trois quarts des cultures mondiales et des plantes sauvages.

Did you
know

En France, les abeilles représentent, à elles seules, une biodiversité majeure avec près de 1000 espèces indispensables à l’équilibre des écosystèmes en raison de leur action de pollinisation. De plus en plus menacées par de nombreuses pratiques, leurs populations déclinent.

 

Vicat s'engage 

A travers Odyssée, Vicat s’engage pour la préservation des pollinisateurs et abeilles sauvages. L’objectif ? Offrir à ces espèces des conditions de vie et de reproduction optimales, sur nos implantations (carrières, sites industriels) mais aussi au cœur des villes.

Le programme Odyssée s’est rapidement développé sur nos carrières en France. Elles ont intégré la démarche avec la mise en place d’aménagements et d’espaces spécifiques (prairies fleuries, vergers conservatoires, haies, …), permettant aux pollinisateurs et abeilles sauvages de trouver des ressources en nectar et pollen, ainsi que des refuges favorables à leur préservation.

Ces actions sont autant de relais d’information et de sensibilisation auprès du grand public lors de visites ou journées portes ouvertes afin de le sensibiliser à la préservation de la biodiversité.

image
Carrière de Barraux
copyright
Carrière de Barraux

Les prairies fleuries

Les espaces ouverts tels que les prairies sont des lieux riches pour les pollinisateurs. Les abeilles sauvages y trouvent une quantité considérable de ressources en nectar et en pollen.

Dans le cadre de la démarche Odyssée, les prairies fleuries sont donc privilégiées dans les travaux de remise en état de nos carrières. Afin d’en garantir l’intérêt et la fonctionnalité écologique, les graines utilisées sont choisies parmi des espèces sauvages et locales répondant notamment au label « Fleurs locales ».

image
Verger de Montalieu-Vercieu
copyright
Verger de Montalieu-Vercieu

Les vergers conservatoires

Vicat mène ses actions en partenariat avec divers organismes comme Les Croqueurs de Pommes, association œuvrant pour la sauvegarde des variétés arboricoles fruitières anciennes et locales.

Les vergers conservatoires permettent de préserver des variétés anciennes et locales de nos arbres fruitiers. Véritables témoins de notre passé, ils sont également une ressource pour l’agriculture de demain.

L’interaction entre les arbres fruitiers et les abeilles sauvages est évidente : pas de fruits sans pollinisation et pas d’abeilles sans pollen. C’est ainsi qu’aujourd’hui 6 vergers conservatoires ont été créés sur des sites Vicat en partenariat avec Les Croqueurs de Pommes. On y retrouve notamment quelques variétés locales et emblématiques de nos régions comme : la Croque de l’Ain (pomme), la Fer de l’Isère (pomme), la Triomphe de Vienne (poire), la Mirabelle de Nancy (mirabelle),…

 

Innovation et écologie urbaine

À l’heure où l’espace urbain occupe près de 20 % du territoire et abrite plus de 77 % de la population, la ville durable ne peut se concevoir sans considérer la biodiversité. Les trames vertes et bleues, les écoquartiers, l’agriculture urbaine et la réhabilitation de friches sont autant d’exemples démontrant cette nouvelle dynamique.

La conception d’une ville écologique revient également à concevoir des matériaux de construction innovants et des aménagements spécifiques permettant de répondre aux besoins de la flore et de la faune locales.

image
Via Design
copyright
Via Design

Nos matériaux supports pour la biodiversité

Le groupe Vicat a conçu des éléments modulaires en béton destinés à la nidification des abeilles sauvage présentes en milieu urbain.

Nos modules de nidification qui sont des supports de biodiversité, visent à imiter cet environnement naturel, en y incorporant le béton qui est un matériau reconnu pour ses qualités : isolant, résistant, durable… Ils peuvent s’insérer dans le bâti ou dans du mobilier urbain, comme la jardinière odyssée (voir photo). Leur modularité permet de les déplacer facilement vers différents espaces urbains et d’accompagner ainsi la dissémination de la biodiversité en ville.

Emmanuelle Salles

Juriste environnement et fondatrice du programme Odyssée

Fill 1 Dans la nature, les abeilles sauvages déposent leurs œufs et des réserves de nourriture (nectar et pollen) dans des cavités qu’elles creusent dans le sol ou elles aménagent des trous déjà présents dans des végétaux ou des talus escarpés

Vicat
image
Vicat
copyright
Vicat

Une expérimentation scientifique en partenariat avec l'INRAE 

L’expérimentation scientifique qui est conduite actuellement en partenariat avec l’Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE), porte plus particulièrement sur l’étude du béton comme site de nidification pour les abeilles sauvages.

Voulant conforter notre recherche sur le béton au regard de cette biodiversité, nous nous sommes naturellement associés à l’Unité de recherche abeilles et environnement - INRAE d’Avignon, reconnue comme le plus important pôle français dans ce domaine et l’un des plus renommés dans le monde.